La castration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La castration

Message par Jazira le 27/5/2011, 4:21 pm





Les bonnes raisons pour castrer un rat




-Votre rat est agressif envers ses congénères. Il y a des bagarres sanglantes et vous aimeriez les faire cohabiter pacifiquement.
- Votre rat est agressif envers vous et vous soupçonnez un problème hormonal. (l'agressivité se traduit généralement par un poil hérissé, un rat qui souffle, qui se frotte un peu partout pour marquer son territoire, etc.).
- Il vous faut impérativement faire vivre votre mâle avec vos femelles et vous disposez de quelques semaines pour cela.
- Votre rat s'est fait amocher les testicules par un autre rat.
- Un testicule n'a pas migré auquel cas, le risque de tumeur augmente. (Attention, dans ce cas l'opération est plus invasive donc plus délicate)


Les mauvaises raisons


- Les testicules de votre rat vous déplaisent. Dans ce cas-là adoptez une femelle.
- Vous voulez adopter des rates et un rat. Il vous faudra du temps pour réaliser cette cohabitation.
- Vous trouvez votre rat trop énergique et trop remuant: la castration ne le calmera pas et ne le rendra pas plus câlin.


À savoir


La castration comporte toujours un risque. Même si votre rat remplit toutes les conditions nécessaires pour surmonter facilement cette épreuve, même si votre vétérinaire connaît une bonne technique et est expérimenté, il existe un petit risque. Ne prenez donc pas cette opération à la légère, les risques sont présents que ce soit lors de l'intervention ou lors de la convalescence.




Prix



Cela varie d'une clinique à l'autre.



Le rat: âge, santé, etc.



Il est préférable que votre rat soit en bonne santé et robuste, pour mieux supporter l'opération.
Quant à l'âge, mieux vaut qu'il soit adulte, (à partir de 6 mois généralement, afin qu'il soit mûr hormonalement parlant) mais pas affaibli par un âge trop avancé.

Prendre rendez-vous chez le vétérinaire

Choisissez bien le vétérinaire, trouvez-en un qui a déjà pratiqué cette opération sur des rats et sait minimiser les risques. Lorsque vous appelez pour prendre rendez-vous, renseignez-vous sur le déroulement de l'opération.
Demandez également s'il veut que l'animal soit à jeun. Les rats ne pouvant pas vomir, ce n'est normalement pas nécessaire, mais renseignez-vous tout de même. Une demi-journée sans nourriture suffit à son estomac pour se "vider". Un jeûne trop long peut entraîner une hypoglycémie ce qui augmente le risque d'attaque cérébrale pendant l'opération.
Une visite pré-opératoire permet au vétérinaire de bien vous expliquer tous ces points et surtout d'évaluer les risques d'après la constitution et le passif médical de l'animal (en particulier, vérifier que le rat n'est pas anormalement hémophile).

Le déroulement de l'opération

-> L'anesthésie

L’anesthésie peut être obtenue de deux façons principales : en fixe (par injection) ou en gazeuse (au moyen de gaz anesthésiants )
L'essentiel est réellement que le vétérinaire connaisse par coeur ses techniques et sache l'appliquer à un rat, et l'ai déja fait avec succès.
A partir du moment ou le protocole est correctement appliqué, il n'y a pas vraiment de façon plus recommandable qu'une autre.

Notons tout de même que plus l'anesthésie et l'intervention sont de courte durée, moins l'animal courre de risques de ne pas se réveiller.

-> Au chaud !

Il est nécessaire que le rat soit tenu au chaud durant toute l'opération et surtout pendant sa phase de réveil, pour éviter une éventuelle hypothermie. Certains vétérinaires utilisent des tables chauffantes, d'autres des coussins chauffants, tapis chauffants ou encore des lampes chauffantes.

-> L'opération en elle-même

Il existe diverses façons de pratiquer l'opération. L'une d'elle consiste à opérer directement les testicules. On pratique une petite incision et on sort les testicules, que l'on suture et enlève sans les sortir de leur enveloppe : le dartos (opération dite à testicules couverts). Cette méthode présente un grand avantage : il n'est pas vraiment nécessaire de suturer. Ainsi, si le rat tente d'arracher les fils, ce n'est pas un problème.
Une autre façon de castrer consiste à opérer à partir du ventre. L'avantage de cette méthode est de réduire les risques d'infection.
Quoi qu'il en soit, si vous décidez de faire castrer votre rat, discutez avec votre vétérinaire, demandez-lui comment il a l'habitude d'opérer. S'il peut pratiquer diverses méthodes, vous déciderez ensemble de ce qui est le mieux pour votre rat, en fonction de son caractère, de votre disponibilité, etc.

-> Le réveil

Après l'opération, le rat est gardé au chaud, chez le vétérinaire, pendant quelques heures. Un rat se remet très vite de son anesthésie, le réveil se fait rapidement mais il titube tout de même plusieurs minutes le temps que tous les muscles se retonifient. C'est aussi pour cela qu'il ne doit pas être nourri tout de suite. En général, la première chose qu'il fait, c'est sa toilette !
Sous anesthésie fixe (injections) le réveil peut être très longtemps et demande une surveillance et un apport continu de chaleur.

-> Soins post-intervention

N'hésitez pas à harceler votre vétérinaire de questions : que faire si le rat arrache les fils, comment s'occuper de lui les jours suivant l'opération, quand enlever les fils ou les agrafes, sur quelle litière le placer (litière normale ou papier ménage), etc.
Certains vétérinaires prescrivent des antibiotiques, d'autres non. Certains prescrivent des crèmes cicatrisantes au goût amer, pour éviter que le rat ne ronge les fils. Bref : encore une fois, tout dépend du vétérinaire.
Par contre, il sera impossible de l'empêcher de se lécher alors attention si vous voulez appliquer quelque chose sur les plaies (bétadine oui, mercurochrome non!!!!), demandez conseil à votre vétérinaire !
Bien nettoyer à fond la cage du convalescent, cela permet en plus de s'occuper l'esprit en attendant des nouvelles de l'opération


Cicatrice de Chainsaw chez Elaphe : "C'est pas un jolie cicatrice. Les points sont rouges et gonflés parce que suite à une hémorragie, la véto a due les refaire plus serrés."


Cicatrice deCooper chez -Gwenn- : "Deux semaines après opération, mais le soir même c'était aussi beau."



-> De retour à la maison

Ne remettez pas directement votre rat castré avec d'autres rats. Les animaux opérés portent une odeur qui dérange fortement les autres. Évitez donc les confrontations pendant 2 ou 3 jours, pour ne pas avoir de bagarres.


Après l'opération

Il faut compter 3 à 5 semaines pour que le sperme disparaisse définitivement du corps du rat car il n'est pas stocké dans les testicules, mais plus haut dans les canaux et au niveau de la prostate. Il ne faut donc pas mettre le castrat en présence de femelles durant ce laps de temps sous peine d'une mauvaise surprise.

Si vous avez castré votre rat pour des raisons d'agressivité, vous remarquerez les changements au fil des jours et semaines qui suivent l'opération. Le rat devient plus calme et ne pense plus à mordre.
Le changement s’opère généralement en trois semaines, pas moins et parfois plus.

Surveillez son alimentation et son poids : les animaux castrés ont tendance à engraisser car leur métabolisme a changé.

Le poil s'adoucit à mesure de la diminution de la testostérone. Il pourrait redevenir aussi doux qu'un bébé !




Article trouvé sur SRFA
Propriété du Forum Rat, Ronge-Tout & Cies



avatar
Jazira
Éleveuse
Éleveuse

Messages : 3617
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 35
Localisation : Montreal Est

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum